Lecture Rapide et Trading

Meilleur Trader grâce à la Lecture Rapide

Lire plus vite et mieux comprendre grâce à la lecture rapide ne sera pas un luxe dans mon avancée vers le succès en trading.

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

François Mauriac

Depuis l’échec de mon tout premier défi (devenir un trader rentable), je prépare le prochain.

Sa nature est déjà presque complètement définie, je vous réserve l’article le présentant pour très bientôt.

Il sera de taille, et je vais avoir besoin de tous les soutiens possibles afin de l’atteindre !
Il me faudra notamment chercher, trouver, et rassembler de l’information pertinente et de qualité.

apprendre la lecture rapide pour supporter la masse de livres à étudier
lecture rapide pour de nombreux livres en trading
Image par Pexels de Pixabay

Pour y parvenir au mieux, je décide de m’intéresser à nouveau à la lecture rapide.

Un premier essai il y a plus de 10 ans m’avait permis de petits progrès, mais je n’avais pas persévéré.
Puis à vrai dire, je m’étais dit que ce “truc de stressé” était forcément superficiel, et faisait louper l’essence du livre…

Je fais mon mea culpa et tempère cet avis passé un peu extrême pour retenter l’aventure.

Lecture Rapide ? pourquoi lire vite et mieux ?

Depuis la création du blog en août 2019, j’enrichis régulièrement la bibliographie du blog comprenant les livres que je prévois d’étudier.
Au moment où j’écris cet article, je me suis contenté de 2 livres seulement ! La zone de Mark Douglas, et le petit livre des magiciens des marchés.
Vous savez pourquoi ? parce que je craignais de me disperser dans trop d’information.
Oui, je me disais qu’il vallait mieux appliquer correctement peu d’information, que me noyer dans beaucoup de connaissances jamais appliquées.

il y a une masse de livres en trading et en psychologie
trop nombreux livres de trading et de psychologie
Image par Free-Photos de Pixabay

Je ne renie pas entièrement cette attitude.

En effet, je tiens à me rapprocher autant que possible d’un certain minimalisme. Dans le sens de me concentrer sur l’essentiel, le meilleur, et de “laisser” le reste.

Mais ! mais…. Pourquoi ne pas garder le meilleur parmi un plus grand choix d’information !
De plus, je suis en train d’améliorer, optimiser ma productivité (notamment grâce au Deep Work de Newport).

Il est difficile de résister à la somme alléchante de divers contenus à explorer.

Et en fait, étant donné l’ambieux et vaste dessein de ce blog, l’information la plus complète et la meilleure sera nécessaire.
Et oui… rien que cela. Un peu d’ambition. 🙂

En fait, jusqu’à maintenant, face à l’information disponible, je me sentais comme confronté à un champ de blés mûrs, équipé d’une simple faucille rouillée à la main pour récolter…
Vous allez comprendre dans la suite de l’article, que je suis en train de commander une moissonneuse-batteuse… 🙂

Il y a tant de connaissances disponibles à acquérir sur le trading et la psychologie
trop de livres et contenus sur le trading….?
Image par Hans Linde de Pixabay

De Beaux Outils pour être plus Productif

L’urgence que j’ai ressentie à explorer plus de livres et contenus vient notamment d’une de ces lectures….
Le livre Deep Work de Cal Newport.

En effet jusqu’à maintenant j’avais l’impression d’être trop souvent qu’à une productivité intellectuelle finalement assez…médiocre. Trop peu d’accomplissements et trop de temps qui passe…

Le livre de Cal Newport m’a ouvert à de nouvelles perpectives.

En me gardant des trop dangereuses distractions de notre monde moderne, je pourrais considérablement augmenter la quantité, et….surtout la qualité du contenu proposé ici.

sélectionner et garder les meilleurs livres
Image par Mystic Art Design de Pixabay

Et par la même occasion bien sûr, nous nous rapprocherions ensemble du succès régulier en trading, jusqu’à l’atteindre solidement.

La Lecture Rapide

A vrai dire depuis l’énergie que j’investis dans l’amélioration de ma productivité, j’ai eu quelques coups de pouce du… destin.

Ce livre sur le Deep Work d’abord. Puis très rapidement après, j’en suis venu à me replonger dans les pratiques de la lecture rapide.

Je commence donc par appliquer quelques techniques de base glanées ça et là sur le Web.

C’est notamment Lucien Roy qui par sa chaîne YouTube m’a amené à renouer avec cette pratique.
Je vous recommande d’ailleurs sa chaîne à la fois inspirante et motivante pour nous dépasser intellectuellement.

Puis en creusant un peu plus, j’ai trouvé ce matin un blog spécialisé.
Ce type de blog de “maître artisan” comme je les affectionne particulièrement.
Ce blogueur spécialisé sur le lecture rapide à laquelle il a consacré des années d’études est dorénavant mon référent pour la lecture rapide.

(Il n’apprécie d’ailleurs pas spécialement le livre de Tony Buzan sur la lecture rapide)

Je vous recommande chaudement son blog si vous souhaitez développer la lecture rapide. Il m’a séduit en l’espace de quelques dizaines de minutes seulement.

Une petite anecdote m’a rappelé la grande valeur d’avoir un mentor dans le domaine étudié…
Après un court essai (maladroit à vrai dire) d’un application de lecture rapide, je l’avais jetée aux orties.

C’est grâce à Xavier et son blog que j’ai compris comment utiliser correctement le tachistoscope que je venais de négligemment abandonner. (il fallait afficher un mot à la fois, alors que j’affichais le maximum disponible….)
J’ai alors rapidement réinstallé l’application “spreed” en question. Le blogueur ne recommande pas celle-ci spécialement, mais une recherche personnelle m’a amené à elle.

Son utilisation sur déjà quelques articles me donne un peu le sentiment d’être à la place de Neo dans cette scène de Matrix ^^ :

Neo expérimente une sorte de lecture rapide dans Matrix

Bien équipé que je suis maintenant, dois-je me lancer à corps perdu dans la lecture rapide du premier ouvrage qui passe ?

Et non ! j’ajoute un filtre, en étudiant d’abord les nombreux et souvent qualitatifs résumés de livres que l’on peut trouver sur le Web.
Que ce soit sous la forme de videos, ou d’articles, un armée de blogueurs nous accordent l’immense service de lire des centaines de livres et de nous les résumer sur un plateau, et gratuitement !
Pour cela, quelle belle époque nous vivons ! (et oui, l’optimisme est une qualité du trader vous n’avez pas oublié ? :))

Je rassemble donc les informations résumées, et si le livre m’inspire particulièrement (comme Deep Work dernièrement), je le lis intégralement.

Entre parenthèse, une sorte d’équivalent de lecture rapide existe pour les videos et les podcasts, en accélérant la vitesse de…lecture. Augmenter à 1.5x voire 2x permet de gagner du temps et de maintenir sa concentration plus solidement.
Je vous encourage à le faire, y compris avec mes podcasts et videos.

La lecture rapide de texte est cependant à privilégier me semble-t-il. En effet, le débit d’une voix dépasse rarement plus de 200 mots par minute (pour les plus stressés :)). Donc même en vitesse doublée, on reste bloqués à 400 mots par minute.

Et encore, c’est dans le meilleur des cas. Le débit plus répandu de 150 mots par minute nous permet un faiblard 300 mots par minute en accéléré.

Cela reste cependant une belle option quand on ne désire pas s’impliquer dans la lecture rapide, ou que l’on souhaite reposer ses yeux.

Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé.

Montesquieu

Mon Défi (Intermédiaire) de Lecture Rapide

En ce 17 avril 2020, je me lance le défi suivant :

Passer de 330 mots par minute avec un taux de compréhension de plus de 60%

à 670 mots par minute ou plus avec un taux de compréhension d’au moins 50% au 31 mai.

Oui je souhaite doubler ma vitesse de lecture (et même un tout petit peu plus) pour avoir le temps de lire deux fois plus de livres (soigneusement sélectionnés bien sûr !), mais aussi deux fois plus d’articles.

avancer vers une lecture plus rapide pour le trading
avoir une lecture plus rapide
Image par Pexels de Pixabay

Un peu plus de 40 jours donc pour doubler ma vitesse de lecture.
Ce petit défi me motive énormément, et je vous invite à vous inscrire à mon blog pour suivre l’avancement de ce défi, et profiter des beaux résultats qu’il nous offrira (en matière de contenu partagé sur le blog !)

Avant de conclure cet article…

Est-ce que l’idée vous est passée par la tête à vous aussi ?

La Lecture Rapide des Graphes ?

Je repense à Thami Kabbaj qui évoquait l’image suivante dans un de ses contenus.
Il décrivait comme les traders expérimentés sont capables en un coup d’oeil de repérer l’information de valeur fournie par un graphe.
En quelques secondes, ils sont capables de décider si le contexte d’un graphe est intéressant, ou s’il n’offre que des configurations à faible probabilités.

Comme en lecture rapide de textes, le trader expérimenté élague immédiatement l’information inutile pour concentrer toute son attention sur les éléments vraiment importants.

Un débutant en revanche, a tendance à éplucher un graphe pendant de longues minutes, quitte à chercher une opportunité qui n’existe pas.

Êtes-vous d’accord pour constater qu’il s’agit d’une forme de lecture rapide appliquée aux graphes ?

Les graphes seraient des livres, dont les bougies, les niveaux horizontaux, et éventuels indicateurs techniques constitueraient les mots ?

Voilà une idée que je trouve stimulante.
Je profite donc du thème de cet article pour vous annoncer que je compte bien étudier et développer la question.
Là encore, inscrivez-vous à mon blog pour être sûr de pouvoir profiter des mes découvertes en la matière !

lire mieux et plus vite en trading
lire mieux et plus vite
Image par StockSnap de Pixabay

Voilà, ma session de Deep Work pour l’écriture de cet article arrive à sa fin.
Grâce à ce livre je suis parvenu à entrer (et rester) dans un état de concentration qui m’a permit de rédiger cet article sans blocages ni procrastination épuisante.

Je suis impatient de découvrir les trésors encore inconnus que me réservent les prochains livres que je vais littéralement dévorer…et partager ici avec vous.

Si cet article vous a apporté un peu de valeur, vous pouvez le liker ou le partager !
Cela m’aidera beaucoup à faire connaitre mon blog !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •