3 habitudes indispensables pour être zen en trading et dans la vie

Rester zen en trading et dans la vie.
Rester zen face au turpitudes de la vie et du trading…
Image parSarah Richter de Pixabay

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du site Habitudes Zen. C’est un blog que j’apprécie beaucoup. L’article nous invitant à célébrer nos erreurs m’a spécialement plu. Il est très instructif pour un trader; régulièrement confronté à l’échec, surtout à ses débuts. Ce blog est riche de nombreuses ressources pouvant nous être utiles sur les marchés, allez y jeter un œil à l’occasion.

J’aurais pu vous sortir 3 habitudes de mon chapeau, sur la simple base de mon expérience de trader, dans le cadre de mon défi de trading rentable notamment. J’ai préféré ne retenir que celles qui correspondent aux enseignements des plus grands traders contemporains. Je me suis donc appuyé sur mon étude du petit livre des magiciens des marchés de Jack Schwager dont je propose un résumé sur mon blog.

Si l’on dépasse les préjugés et stéréotypes sur le trader frénétique et cupide, le trading peut apporter beaucoup humainement. Il s’agit en effet d’une activité exigeant de remettre en question beaucoup des croyances et certitudes qui nous sont imposées. Adapter son attitude psychologique à la réalité des marchés financiers peut nous permettre de gagner, mais aussi d’être plus zen. Voyons comment en trois habitudes.

I. Patienter

II. S’autoriser à être

III. Faire la paix avec l’échec

I. Patienter

Savoir patienter dans la vie nous permet d’endurer les périodes plus difficiles, dans l’attente de jours meilleurs. La patience nous donne le courage de persévérer face aux adversités qui se répètent. La patience, en nous sauvant de l’agacement, de la colère, et de l’impulsivité, nous aide à rester zen dans la vie de tous les jours.

En trading et en investissement boursier, la patience est une qualité fondamentale. Elle est indispensable pour persévérer dans l’apprentissage de cet art qui se refuse à beaucoup de débutants. Avant d’atteindre le succès, un apprenti trader ou investisseur rencontrera probablement de nombreux échecs et frustrations. Ce n’est qu’avec suffisamment de patience qu’il restera zen, et qu’il tiendra le rythme jusqu’au succès.
Sur les marchés, cette même patience lui est indispensable pour rester zen et savoir attendre la bonne opportunité. Elle lui sera aussi précieuse pour être capable de tenir une position gagnante, et de laisser courir ses gains.

II. S’autoriser à être

S’efforcer de plaire aux autres, ou d’entrer dans le moule que la société nous a préparé, peuvent être source d’un grand stress. Réellement être soi-même, s’autoriser ses qualités, mais aussi ses défauts, peut mener à un grand apaisement. En étant soi-même sans donner d’importance exagérée au regard des autres, nous pouvons exprimer le trésor de nos talents, et de notre identité profonde.

Contre toute attente, il est précieux d’être soi-même en trading aussi. Le trader doit trouver et pratiquer son propre style. Trouver une méthodologie qui correspond à sa personnalité est le point commun à tous les grands traders interrogés par Jack Schwager. Il s’agit du principe le plus important de son “petit livre des magiciens des marchés”. Une méthodologie de trading n’est pas adaptable à tout le monde, quelle que soit sa qualité. Copier à la lettre le plan de trading d’un grand trader aux performances insolentes ne vous garantit pas le succès. En exprimant vos qualités et votre style de travail, sans vous forcer, ni contraindre votre nature, vous travaillez efficacement, et dans une attitude zen.

III. Faire la paix avec l’échec

Lorsque l’on est passé par le cadre de notre société, avec l’éducation classique, la formation scolaire, l’art et le sport, puis le monde du travail, il y a de forte chances que l’on considère l’échec comme un monstre terrifiant à éviter à tout prix. Si l’on n’y parvient pas, on doit alors être triste et honteux. Cela peut être une grande source d’angoisse et de tension psychologique. Si nous apprenions à célébrer nos erreurs ? à faire la paix avec nos échecs, et les accueillir en ami ?
Être détendu et ouvert face à l’échec nous permet de rester zen lors de l’apprentissage d’une nouvelle compétence. Nous pouvons rester zen face aux turpitudes de la vie, aux projets tombés à l’eau, aux chemins de vie qui se sont bouchés, et aux espoirs déçus.

En trading aussi, nous devons d’abord être capables de côtoyer l’échec avant d’arriver au succès. Comme Bob Gibson, Michael Marcus, ou Tony Saliba, les grands traders ont assimilé l’idée que perdre fait partie du trading, et que c’est un événement normal dans le processus des gains de long terme. Les magiciens des marchés ont aussi respect et gratitude envers les erreurs. Ils savent qu’elles leur permettent de s’améliorer, et qu’elles les ont menés vers le succès.

Que pensez vous de ces 3 habitudes à prendre en trading et dans la vie ? Les avez vous acquises ? Donnez-moi votre avis et votre retour d’expérience dans les commentaires !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •