La psychologie du trading selon Alex Trading

Analyse video 1/40

Dans le cadre de mon plan d’action pour développer ce blog et mes connaissances en psychologie du trading, je dois étudier 40 videos.
J’ai posté mon étude de “Traders : entrez dans la Zone” de Mark Douglas la semaine dernière. Pour varier un peu, et “récupérer” un peu après la parfois difficile étude de ce livre, je m’autorise un intermède video.
Je commence donc ma série de 40 vidéos à étudier par cette présentation faite par Alex trading.
C’est au cours d’une recherche que je suis tombé sur sa video (et d’autres), qui m’a intéressé de par sa concision (j’ai un peu moins de temps disponible ces derniers jours) et la clarté du locuteur.

Je ne connais pas ce formateur puisque je l’ai découvert avec cette video. Il ne s’agit donc pas d’une recommandation. Mais simplement d’un désir de ma part de connaitre le point de vue de traders et formateurs sur le domaine dans lequel je choisis de me spécialiser : la psychologie du trading.
Mais passons tout de suite à l’analyse de cette video.

Analyse de la video de Alex Trading

Psychologie du trading selon Alex trading

qui est Alex Trading ?

Ce trader a 23 ans au moment de la video, dont 3 années d’expérience du trading. Il s’agit d’une belle expérience non négligeable (j’en ai moi même un peu plus que 2 au moment de cet article) qui le rend plutôt crédible selon moi. En plus de cela, il dispose d’une site sur lequel il propose des formations de trading, et d’une chaîne youtube bien suivie. Pour couronner le tout, il indique sur sa page à propos qu‘il est rentable (ce qui n’est pas mon cas au moment où j’écris ces lignes).
Je trouve aussi que ce jeune homme s’exprime bien (apparemment les gros mots ont disparu dans ses videos plus récentes). Il raisonne avec clarté, il ne m’en faut pas plus pour m’intéresser à son avis.

l’importance de la psychologie du trading

La video commence bien, puisque Alex évoque deux avis que je partage complètement. L’importance de la psychologie du trading, et les traders débutants qui ont tendance à l’ignorer.

Selon ce trader formateur, la psychologie compte pour 50% dans la prise d’un trade, et fait perdre 80% des traders débutants. Je serais intéressé de savoir d’où viennent ces chiffres. Ils expriment un ordre de valeur que j’aurais tendance à valider. J‘aimerais cependant connaitre les études qui ont pu faire ressortir ces statistiques.
Si la psychologie fait perdre 80% des traders débutants, est-ce que les 20% restant ont une attitude psychologique déjà adaptée au trading ? ou est ce qu’ils perdant à cause d’une pure mauvais analyse, sans que la psychologie n’ait besoin d’intervenir ?


Quant au chiffre donnant un poids de 50% dans la prise d’un trade, il a le mérite d‘équilibrer le rôle de la psychologie par rapport à la pure analyse technique. Cependant, pour approfondir un peu, je dirais que la psychologie peut avoir un poids encore plus important (proche des 100% lorsque le trader fait n’importe quoi. A ce moment là, le trader dominé par une attitude complètement inadaptée au trading (peur et euphorie qu’Alex évoque dans sa video) ne prend plus du tout en compte l’analyse technique, ou alors de manière négligeable. Inversement, j’aurais envie de dire qu’un trader disposant d’une attitude psychologique optimale (la zone par exemple) sera en mesure d‘utiliser pleinement toutes les richesses de l’analyse technique. Il n’est alors pas perturbé par quelque émotion ou biais psychologique que ce soit. On serait alors peut être dans une part inférieure à 50% ? Ce ne sont là que des hypothèses de ma part. Je confirme mon accord de principe avec les chiffres de l’auteur de la video qui ont le mérite de mettre les choses au clair par rapport au rôle de la psychologie en trading.

J’apprécie enfin que ce formateur appuie bien l’importance de la psychologie en trading. Il rappelle en effet que la seule analyse technique ne suffit pas pour trader correctement. Il affirme aussi que tout trader ou formateur sérieux doit parler de la psychologie du trading. Je pense qu’il rend un grand service aux traders qui le regardent, et impose un standard indispensable à la “blogosphère” du trading. C’est aussi une bonne chose qu’il dénonce l’erreur du débutant qui consiste à complètement négliger la psychologie.

1er danger psychologique : la peur de perdre

Cette video évoque un danger également étudié dans le livre de Mark Douglas : la peur de perdre.
Bien sûr, dans un format aussi court, on ne peut pas évoquer toutes les conséquences de ce biais psychologique. Notamment la manière dont il perturbe la qualité de notre analyse technique. La video parle donc d’un danger immédiat et qui me semble bien choisi : l’absence du stop loss, ou le trader qui laisse courir ses pertes. Il s’agit effectivement d’un des pires dangers, auquel le débutant est très vulnérable. J’apprécie également qu’Alex évoque la volonté d’avoir raison. Bais qui a également un rôle majeur en psychologie du trading (par la peur qu’elle peut provoquer).

2nd danger psychologique : l’euphorie

Alex utilise ici son expérience personnelle pour illustrer le danger de l’euphorie en trading. Il aurait en effet pris ses gains de manière prématurée. Il aurait gagné 3000 € au lieu des 7800 € correspondant à son objectif initial. Je pense qu’il a raison d’évoquer l’euphorie. Effectivement, elle a créé un déséquilibre émotionnel qui l’a poussé à ne pas respecter son plan de trade. Cependant, pour moi c’est encore la peur de perdre qui l’a fait agir ainsi. Une peur de perdre un peu différente de l’exemple qu’il citait précédemment, puisqu’il s’agit de perdre un gain latent. Il me semble que le danger direct de l’euphorie serait plutôt le risque d’être en excès de confiance, et potentiellement d’atteindre le tilt, Tilt qui nous met dans un état psychologique assez chaotique dans lequel on peut faire n’importe quoi et perdre tout contact des réalités.

Une solution : le plan de trading

Le troisième élément qui ressort de cette video selon moi est la nécessité du plan de trading. Effectivement, je partage l’idée que le plan de trading a toute sa place en psychologie. Le plan de trading donne un cadre qui protège en partie d’un état psychologie inadapté. Le plan de trading limite les dégâts. Alex fait très bien de souligner l’importance du sacro-saint plan de trading, et il s’agit effectivement d’un outil indispensable pour avancer vers une attitude psychologique adaptée au trading.
Cependant le plan de trading ne fait pas tout. Et bien qu’il atténue les dégâts d’une psychologie inadaptée, il ne solutionne pas complètement ce problème. Je pense en effet qu’il faut plus qu’un plan de trading pour acquérir une bonne psychologie.

Conclusion

On a là une belle video sur la psychologie du trading. Alex rend un grand service aux traders, débutants ou non, et au petit univers du trading sur le Web, en rappelant fermement l’importance et la nécessité de la psychologie en trading. Il parvient à faire passer des messages importants de manière tout à fait louable étant donné le court format (12 minutes) de la video.
Il évoque aussi les deux principaux dangers cités également par Mark Douglas dans “Traders : entrez dans la Zone” : la peur de perdre, et l’euphorie. Peut être a-t-il étudié cet ouvrage ?
Enfin, en imposant l’utilisation d’un plan de trading, il met tout de suite sur la bonne voie les traders débutants qui le regardent.
Je serais curieux de savoir quelle part il donne à la psychologie dans ses formations, et quel est le plan de son cours sur la psychologie du trading.

Pyschologie du trading selon Alex trading

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •