Mon défi de trading rentable : premier compte rendu

Dès la création de ce blog au mois d’août, j’avais publié le défi de trading que je me lançais.
Il s’agit de devenir un gagnant régulier en trading.
Pour y arriver, je prévoyais de m’appuyer principalement sur ma psychologie. Et je partage mon travail et mon avancement avec vous sur ce blog.

Bilan de deux mois et demi

Où en suis-je maintenant ?

Mon plan d’action pour la suite

Qu’en pensez vous ?

Bilan de deux mois et demi

Depuis le 5 août, jour de publication de mon défi, 2 mois et demi ont passé.
Ce fut une période assez agitée puisque j’ai été pris par plusieurs activités autres que le trading (mais ça se calme maintenant). Je n’ai pas vraiment pu effectuer de sessions de trading très propres et correctement suivies. Mais j’ai repris ma pratique du trading, en demo. Je me suis remis les mains dans le camboui. Et j’ai dépassé mon appréhension née des quelques mois perdant d’affilée vécus au printemps dernier.

Tenue du blog et acquisition de connaissances

Grâce à la tenue de ce blog (et donc grâce à vous mes lecteurs ! merci !), j’ai pu structurer et organiser mon travail et mes connaissances.
En ces deux mois et demi j’ai rédigé 14 articles sur ce blog.
J’ai d’abord pu poser par écrit, et maturer ce que j’avais directement appris de mon expérience pragmatique des marchés. (avec notamment les leçons que j’ai apprises, comprendre qu’il faut arrêter sa session, les dangers des trades gagnant et les pires erreurs psychologiques en trading)
J’ai aussi pu étudier en profondeur deux livres majeurs dans la littérature liée au trading :
“Traders : entrez dans la Zone” de Mark Douglas (“Trading in the Zone” en version originale)
et
“le petit livre des Magiciens des Marchés” de Jack Schwager (the little book of Market Wizards” en version originale)
L’étude de ces deux livres m’a fait le plus grand bien. Je peux maintenant appuyer le fruit de mon expérience sur une structure théorique et doctrinale assez solide.
J’ai eu la satisfaction d’y trouver la confirmation de quelques idées que j’avais déjà :
La nécessité de trouver son propre style, comme le confirme Jack Schwager, par exemple.
J’ai pu aussi me rendre compte d’une lacune dans mon auto analyse. Je n’avais pas bien pris conscience du pouvoir et de l’influence de la peur dans mes sessions de trading. C’est en l’occurrence Mark Douglas qui m’a ouvert les yeux.

La lecture de Mark Douglas ajoutée à mon expérience m’ont fait rédiger l’article sur la peur qui m’a permis de poser par écrit l’effet “eureka” que l’auteur/coach a provoqué en moi. J’ai aussi commencé à construire un début de réflexion sur l‘importance des croyances. J’ai concocté mon premier bonus (sur les croyances à changer pour progresser) qui vous est offert en vous inscrivant sur un des formulaires que vous pouvez trouver tout au long du site.

Enfin, l’alliance des deux livres, qui m’ont tous les deux fait forte impression, me sert de tremplin pour approfondir mes recherches et mon travail sur moi-même.
J’ai en effet pu comparer les idées de deux figures importantes du trading. Un coach psychologique de premier plan (Mark Douglas), et un trader et auteur ayant côtoyé les plus grands traders contemporains (Jack Schwager). J’ai eu la joie (et le soulagement ! :)) de constater que leurs conclusions et leurs théories se rejoignaient (nécessité de persévérer, d’avoir un avantage (edge), de la discipline, de la flexibilité d’esprit et d’accepter de perdre, d’apprendre de ses erreurs, et enfin, l’idée qu’une bonne session de trading est fluide et sans effort).

mon défi de trading : compte rendu
Le temps de faire le point….

Récupération et retour au trading

J’ai pu bien récupérer physiquement et mentalement suite aux congés d’été.
J’ai également pris une distance par rapport à mon activité de trading. C’est la première fois que j’ai fait une aussi longue pause depuis que je trade régulièrement (donc en plus de 2 ans).
Ces deux forces (repos + prise de distance) me permettent de revenir sur les marchés en meilleure forme, avec mes réserves d’énergie à bloc. Le recul que j’ai pris me donne aussi un regard plus frais et clarifié sur le trading en général, et ma méthode de travail en particulier.

Mes quelques sessions de trading en demo de septembre et octobre m’ont permis un premier pas vers l‘amélioration de mes conditions de travail. J’ai allégé mes graphiques et testé avec bonheur une méthode de trading s’approchant une peu plus du minimalisme. Moi qui avait accumulé toutes sortes d’indicateurs et d’unités de temps supplémentaires, j’ai épuré tout cela et retrouvé une clarté mentale perdue depuis plusieurs mois.

Préparation à mon évolution psychologique

Pendant ces 2 mois et demi, le blog m’a poussé à revoir en profondeur mon expérience acquise. J’ai ensuite donc confronté cette expérience à ma lecture des deux livres cités ci dessus. Ce travail de réflexion m’a permis de mûrir plus sérieusement ce que veut dire qu’être trader.
J’ai aussi pu commencer à engager un changement de mon état d’esprit, au fil des journées du quotidien qui passent. Ce changement a été initié par ces deux livres bien sûr, et particulièrement celui de Mark Douglas.
Mon premier travail sur moi même a été de prendre conscience de la futilité de souhaiter avoir raison à tout prix. Lors des échanges que j’ai eu avec mes proches et autres personnes, j’ai veillé à ne pas (ne plus ?) tomber dans ce biais néfaste au trading (j’espère devenir un peu moins c…n grâce à cela :)). J’ai aussi fait attention à ne pas craindre l’échec, ou l’erreur. Je m’habitude petit à petit à accepter que l’erreur n’est pas si fatale. J’accepte de plus en plus que l’erreur et l’échec peuvent être une occasion d’apprendre et de progresser. Et un point positif est que je veille à transmettre à mon fils cette vision des choses. J’espère ainsi ne pas lui inculquer la peur de l’échec et de l’erreur omniprésente parmi nos congénères.

revenir au début

Où en suis-je maintenant ?

Je n’ai pas pratiqué le trading autant que j’aurais voulu à ce stade, mais….
J’ai reconstitué mes réserves de force et d’énergie. Et surtout, après cette longue période sans trading, puis de trading au ralenti, j’ai un fort désir de reprendre comme il se doit cette activité passionnante.

Je me sens plus structuré et solidement ancré pour avancer vers mon défi.
En effet, je suis riche d’une base théorique assez solide (sur la base des travaux de Mark Douglas et Jack Schwager s’il vous plaît !). Base que je compte bien approfondir autant que possible, et surtout, mettre rigoureusement en application, et confronter à ma pratique.

Je dispose de deux mois de trading sans interruption (fêtes de fin d’année au bout) que je compte bien mettre à profit. La voie libre devant moi, de ce premier sprint vers mon défi (les autres seront entre janvier et mars) me remplit d’enthousiasme, d’ambition et de détermination.

Je me sens à la fois fort et préparé par tous les éléments que je viens d’énumérer. Mais je dois aussi avouer ressentir un léger stress et une petite appréhension face à ce défi somme toute assez ambitieux. Devenir rentable en trading ! Pouvoir vivre de son activité de trader… Un défi sur lequel environ 70% à 95% d’entre nous échouons selon les différentes statistiques…

Grâce à vous et à ce blog, je vais donner mon maximum. Je vais tenter de vous apprendre des choses en même temps que je les apprends moi même.
J’en profite d’ailleurs pour vous inviter à me contacter, m’écrire, partager votre parcours, vos difficultés, vos réussites. Ce cheminement que j’entreprends sur ce blog, je sais que vous êtes des milliers à l’entreprendre chacun de votre coté. Alors partageons et avançons ensemble si vous le voulez bien !


Mais voyons maintenant comment je compte poursuivre le chemin vers mon défi…

Revenir au début

Mon plan d’action pour la suite

Voici maintenant concrètement ce que je mets en place pour progresser vers la réalisation de mon défi (devenir rentable en trading).

Marchés et méthodes utilisées

J’envisage la pratique de trois styles de trading différents en parallèle : scalping, day trading/swing, vente de put à long terme.

1. scalping du Dax : il s’agit d’un type de trading dans lequel on ne tient sa position que quelques secondes (ou alors dizaines de secondes, voire quelques minutes maximum) et on n’y cherche que quelques points. Pour ma part, je pousse sur du scalping à long terme… 🙂 en tenant donc plusieurs minutes s’il le faut, pour prendre plus de 10 points en général. Je travaille exclusivement sur le Dax (indice boursier allemand).
C’est un type de trading que j’ai choisi il y a déjà plusieurs mois. Je m’y suis exclusivement consacré ces derniers temps, parce que je pensais que c’était le style qui me correspondait le plus.
Je choisis de continuer cette pratique. C’est un type de trading assez intense, qui exige une forte concentration et qui peut être un bon terrain d’expérimentation de la Zone de Mark Douglas. Je n’y consacrerai cependant que 2h par jour environ (en plus de l’analyse préparatoire) afin d’être au maximum de mes capacités et ne pas m’épuiser.

2. day trading/swing multi-instruments : j’ai pratiqué ce trading plusieurs fois de manière ponctuelle. J’y ai gagné, puis en général reperdu mes gains rapidement. Le fait d’avoir une position active pendant plusieurs heures voire sur plusieurs jours me gênait un peu. Je m’étais donc reporté sur le scalping pour avoir l’esprit complètement libéré lorsque j’éteins mes écrans.
Je reviens cependant à cette stratégie sur les conseils de plusieurs camarades de trading qui en sont fan et qui parviennent à être rentables. La montée en unités de temps supérieures rendrait la chose moins aléatoire. Je souhaite m’ouvrir l’esprit et retenter l’aventure day/swing…
Je sélectionnerai les marchés les plus intéressant à long terme, et tâcherai d’utiliser des outils de screening automatique pour repérer les opportunités parmi les nombreux actifs surveillés.
Un avantage de ce style de trading est qu’il est moins intense (encore que…) et me laissera plus de temps pour constater mon état psychologique et le cadrer dans la bonne direction.

3. vente de puts sur actions US : c’est un type de trading un peu spécial (certains diraient même que ce n’est pas du trading) et peu présent dans le petit univers Web du trading francophone. On y fait un pari sur là où le prix n’ira pas. J’y avais été initié fin 2016 par un ami très calé sur le sujet. Je me suis vite passionné pour cette philosophie des marchés différente du trading classique. Après moins d’un an de pratique, j’avais cependant décidé d’y mettre un terme, pour me concentrer sur le trading court terme (scalping et day trading). En outre, j’avais commis une erreur tout à fait basique. J’ai laissé courir quelques trades perdant qui ont annulé la totalité de mes nombreux gains. On ne devrait plus m’y reprendre, puisque mon plan de trading m’oblige maintenant à couper mes pertes rapidement.
Cette stratégie me permettra de travailler ma psychologie sans presque aucune pression temporelle (surtout pour la prise du trade), Des trois styles, c’est le seul sur lequel je commence directement en réel.

Le travail psychologique que je vais effectuer

travail psychologique à effectuer en trading
travail psychologique à effectuer en trading

Avant tout, je tiens à préciser que je vais me concentrer sur les deux livres déjà étudiés. Je pourrais enchaîner sur d’autres livres (ou autres supports) parmi les nombreux que j’ai déjà préparés et qui me semblent passionnants. Mais je sais qu’accumuler de l’information sans l’appliquer (ou en l’appliquant mal) est contre productif. Je préfère donc ne pas étudier de nouvelle source d’information tant que je n’ai pas bien assimilé les concepts de mes deux livres (zone et magiciens des marchés). Pour cela je me donne au moins deux semaines pour cela (soit jusqu’au 4 novembre). Voyons maintenant comment je vais m’y prendre pour le reste.
Je vais appuyer mon travail psychologique sur trois piliers :
1. une fondation solide
2. une vision
3. une méthodologie structurée et organisée

Depuis cet article, j’ai publié une présentation plus détaillée de mon plan d’action.

établir une fondation solide

Mon premier pilier sera d’avoir une fondation solide, une excellente hygiène de vie à la fois physique et psychologique.
Pour cela je prévois donc :
+d’être en excellente forme physique (sommeil régulier, alimentation saine, sport, et équilibre travail/loisirs)
+d’être dans un état d’esprit sain et positif (lâcher prise sur les préoccupations, clarté mentale, optimisme, concentration). Je vais notamment utiliser la méthode zen to done, que je développerai dans un prochain article.

avoir une vision claire, ambitieuse et précise

Pour cela je vais utiliser la méthode SMART (objectif Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, et Temporellement défini). Je vais aussi diviser mon objectif en plusieurs objectifs intermédiaires. Je les partagerai avec vous sur ce blog au fur et à mesure.
Je compte aussi utiliser des méthodes de développement personnel (que je n’ai pas encore définies) afin de mettre mon inconscient, ainsi que toute autre force spirituelle interne ou externe (“mais qu’est ce qu’il raconte ?” :)) avec moi.

et enfin, je vais suivre toute une méthodologie pour adapter ma psychologie au trading

Pour cela, je vais principalement me baser sur le livre de Mark Douglas sur la Zone. Je vais compléter ce travail avec les points supplémentaires évoqués dans le livre de Jack Schwager.
Voici les axes majeurs de mon travail :
+établir un plan de trading clair et précis pour chacune des trois stratégies que je pratique. Il incluera aussi la description concrète de ma routine de trading.
+reprendre confiance, en ne tradant qu’en demo pour le scalping et le DT/Swing tant que je n’ai pas retrouvé une solide confiance en mon plan de trading et en mes compétences. Le temps aussi d’avancer un minimum vers l’état d’esprit de sérénité évoqué par Mark Douglas, et le temps d’avoir des résultats positifs sur au moins quelques jours.
+appliquer tous les conseils que j’ai donné jusqu’à maintenant sur le blog, par les articles et le bonus.
+appliquer l’exercice pratique proposé par Mark Douglas (prendre 20 trades au moins selon un plan de trading précis)
+veiller à bien m’observer, aussi bien mes pensés, mes paroles (si j’analyse à haute voix), que mes actions.
+agir et raisonner de manière à renforcer les croyances utiles au trading, et à désactiver les autres.

Je suis encore en train de construire cette méthodologie, que je veux complète, progressive et bien structurée. Cette méthodologie va être mon instrument principal vers l’atteinte de la régularité, donc je tiens à le concevoir dans les règles de l’art. J’en posterai la structure détaillée très rapidement sur le blog.
Au fait, si vous souhaitez suivre mes avancées, laissez moi un commentaire ci-dessous, vous pourrez être informé automatiquement des prochains articles (cochez les deux cases). Vous pouvez aussi vous inscrire à ma newsletter et recevoir mon bonus en prime. Et là c’est encore mieux car nous aurons un lien direct et solide (communication par email) !

Voilà pour ce compte rendu de ma première étape sur la route de mon défi. Je pense réaliser un second compte rendu majeur pour la période des fêtes de fin d’année. Entre temps, je posterai très régulièrement sur le blog a propos de ma méthodologie, de mes observations, et de mes éventuelles difficultés et avancées.

Revenir au début

Qu’en pensez vous ?

Ecrivez moi un commentaire pour me donner votre avis sur ce défi et la manière dont je l’appréhende ! Cela me fera très plaisir et nous apportera certainement beaucoup à tous les deux !

Image parMabel Amber, still incognito… de Pixabay

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •